24 avril 2007

NAZANIN Ô NAZANIN

Nazanin ô Nazanin,
L’étoile d’Orient croupit en Enfer,
Nazanin ô Nazanin,
Meurtrie dans ton âme et dans ta chair. (X2)

Princesse des mille et une nuits,
J’ai pour toi des pensées étranges,
Qui m’tracassent et qui m’ennuient,
Des émotions qui m’dérangent.

Je pense à toi dans ton cachot,
Je pense à toi qui doucement pleure,
Et moi j’suis là bien au chaud,
Dans un monde d’toutes les couleurs.

Es-tu battue le soir ou le matin,
Dors-tu sur un lit de vermine,
Toi qui mérites des draps de satin,
Faut-il vraiment qu’ils t’assassinent.

Est-ce qu’ils vont vraiment te pendre,
Ma sœur aux yeux de larmes,
Ma rose au cœur de cendres,
Vont-ils te passer par les armes.

Nazanin ô Nazanin,
L’étoile d’Orient croupit en Enfer,
Nazanin ô Nazanin,
Meurtrie dans ton âme et dans ta chair. (X2)

Je pense à toi et j’ai du mal à dormir,
Quelque chose se meurt en mon âme,
Je vais mal et n’sais plus sourire,
Tous mes jours tournent à l’infâme.

J’ai du mal à marcher dans les rues,
J’ai faim mais mon ventre se noue,
Car je t’imagine pendue à une grue,
Ou dans ta cellule rouée de coups.

C’est comme une plaie qui ne s’referme pas,
Ce cauchemar qui n’cesse de me hanter,
Ce fantôme qui me suit pas après pas,
Cette injustice qui me fait gerber.

Je prie, ô Nazanin, pour ta délivrance,
Quitte à jamais ces geôles persanes,
Que cessent enfin tes souffrances,
Que la fleur soit libre avant qu’elle ne s’fane.

Nazanin ô Nazanin,
L’étoile d’Orient croupit en Enfer,
Nazanin ô Nazanin,
Meurtrie dans ton âme et dans ta chair. (X2)

Posté par Philippe Pissier à 21:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur NAZANIN Ô NAZANIN

Nouveau commentaire